Lieu d’enseignement pour le droit
Faculté de droit de Malakoff
10 avenue Pierre Larousse, 92245 Malakoff Cedex

Responsable pédagogique pour le droit :

Clémentine LEQUILLERIER

Responsable administrative pour le droit

Anne-Marie Calife Calife
anne-marie.calife@parisdescartes.fr

Lieu d’enseignement pour l’informatique
Faculté des Sciences Fondamentales et Biomédicales
(Centre Universitaire des Saints Pères, 45 rue des Saints Pères, 75006 Paris)

Responsable pédagogique pour l’ Informatique

Elise BONZON

Cette formation permet d’obtenir en trois ans deux diplômes : une licence de Droit d’une part et une licence d’Informatique d’autre part.

C’est une formation d’excellence mais exigeante permettant aux étudiants d’acquérir connaissances fondamentales et les compétences pratiques d’un juriste et celles d’un informaticien.

La richesse de cette formation permet de renforcer la qualité des candidatures pour l’entrée en Masters de Droit ou dans des Masters d’Informatique, mais aussi vers des masters restant à l’interface de ces deux disciplines (comme nos Masters de Droit du numérique par exemple) (voir : l’onglet poursuite d’études)

Cette double formation permet donc un grand nombre de débouchés professionnels, car les recruteurs apprécient non seulement les doubles compétences, mais aussi la très grande capacité de travail dont elle est le gage. Outre l’accès aux métiers spécifiques du Droit ou à l’informatique, elle permet d’exercer à des postes pour lesquels la bi-compétence constitue une plus-value. (voir : l’onglet quels métiers)

C’est une formation très exigeante, que ce soit en termes de pré requis ou en termes de capacité de travail, le volume hebdomadaire d’enseignements étant assez lourd. Les candidats doivent répondre en même temps aux attendus nationaux des deux licences, ceux d’Informatique et ceux de Droit.

C’est une formation sélective car elle requiert un excellent niveau scolaire, une très grande capacité de travail, une très grande rigueur et une motivation sans faille. Elle est ouverte aux lycéens des filières générales qui préparent un bac scientifique, qui devraient l’obtenir avec au moins mention bien ou aux bacheliers antérieurs série S qui l’ont obtenu avec mention B ou TB. Compte-tenu de capacités d’accueil limitées, les candidatures feront l’objet d’un examen par une commission pédagogique spécifique au parcours bi-diplômant.

Les enseignements en première année de cette formation bi-diplômante sont regroupés en 3 grands groupes d’Unités d’Enseignements (UE)

Les enseignements fondamentaux de la Licence de Droit

SEMESTRE 1

  • Principes fondamentaux du droit (CM + TD)
  • Introduction au droit constitutionnel (CM+TD)
  • Institutions juridictionnelles (CM)
  • Grands problèmes économiques et sociaux contemporains (CM)

SEMESTRE 2 

  • Droit civil – Droit de la famille (CM+TD)
  • Droit constitutionnel (CM+TD)
  • Institutions administratives (CM)
  • Problèmes de l’entreprise et économie de la concurrence (CM)

Les enseignements fondamentaux de la Licence d’Informatique

SEMESTRE 1

  • Mathématiques et Calcul 1 (CM + TD)
  • Connaissances de bases en informatique (CM+TD+TP)
  • Introduction à la programmation (CM+TD+TP)
  • Méthodologie du travail universitaire (CM+TD)

 SEMESTRE 2 

  • Mathématiques et Calcul 2 (CM + TD)
  • Programmation fonctionnelle (CM+TD+TP)
  • Numération et logique (CM+TD)

Les enseignements transversaux (effectués en licence Droit pour le compte des deux licences)

  • Anglais

L’étudiant inscrit dans les deux licences doit obtenir 80 ECTS par an pour les deux formations, et non 60 ECTS par licence, grâce à des UEs mutualisées comptant pour les deux licences. Les UEs mutualisées sont les suivantes :

UEs de la licence d’informatique comptant pour la licence de droit :

SEMESTRE 1

  • Mathématiques et Calcul 1 (CM + TD)
  • Connaissances de bases en informatique (CM+TD+TP)
  • Introduction à la programmation (CM+TD+TP)

SEMESTRE 2 

  • Mathématiques et Calcul 2 (CM + TD)
  • Programmation fonctionnelle (CM+TD+TP)
  • Numération et logique (CM+TD)

UEs de la licence de droit comptant pour la licence d’informatique :

SEMESTRE 1

  • Principes fondamentaux du droit (CM + TD)
  • Introduction au droit constitutionnel (CM+TD)

SEMESTRE 2 

  • Droit civil – Droit de la famille (CM+TD)
  • Droit constitutionnel (CM+TD)

Les étudiants du parcours bi-diplômant suivent les cours magistraux en amphi avec l’ensemble de la promotion des étudiants de Droit pour les enseignements fondamentaux de Droit. Les étudiants du parcours bi-diplômant sont regroupés dans la même « classe » pour le suivi des Travaux Dirigés de Droit et pour les enseignements d’Anglais.

En ce qui concerne la licence d’Informatique, les étudiants suivent les cours magistraux, les TDs et les TPs avec l’ensemble de la promotion des étudiants d’informatique.

Ils sont évalués de la même manière que les étudiants d’informatique pour les matières informatiques et de la même manière que les étudiants de Droit pour les matières de Droit, et en 1ère année, de la même manière que ces derniers pour l’anglais (cf les présentations de la licence de Droit et de la licence d’Informatique).

Les différences sont celles qui ont été présentées pour la licence de Droit et pour celle d’Informatique.

Sans compter bien entendu le volume horaire très important de cours à suivre dans deux facultés différentes et le volume horaire très important de travail personnel à fournir ensuite… beaucoup plus important qu’au lycée pour un même nombre d’heures de cours…

En tant qu’étudiant en parcours bi-diplômant, vous aurez le droit à deux enseignants référents. Ils seront là pour vous accompagner dans vos démarches administratives en début d’année, pour vous apporter des conseils méthodologiques ou d’orientation ! En cas de difficultés ou de questions, ils seront pour vous des interlocuteurs privilégiés qui vous aideront à bien négocier la transition lycée université.

A la fin de votre licence, vous serez capable de mobiliser des compétences relevant des connaissances et des savoir-faire disciplinaires, transversaux et des aptitudes relevant du savoir-être.

Les connaissances et compétences disciplinaires en Droit :cf lien vers OA Droit

Les connaissances et compétences disciplinaires en Informatique : cf lien vers OA Informatique

Les connaissances et compétences transversales : 

  • Maitrise d’au moins une langue vivante
  • Connaissance du monde de l’entreprise par le biais des stages
  • Sensibilisation aux champs professionnels, connaissance du secteur socioéconomique, contextualisation des acquis par le biais de l’enseignement du PPE et des conférences métiers
  • Rechercher, analyser, exploiter les informations, utiliser les sources d’informations écrites et électroniques dans le respect du droit, savoir construire une problématique, poser un problème, le résoudre, formaliser une synthèse, construire un argumentaire.

Les aptitudes relevant du savoir-être :

  • Capacité d’analyse et de synthèse,
  • aptitude à l’expression écrite et orale
  • autonomie
  • travailler en équipe
  • A la fin de la 3ème année de ce parcours bi-diplômant vous pouvez postuler à différents masters de l’Université orientés plus spécifiquement sciences pour la santé (cf lien OA) ou droit (cf lien). Pour certains masters, la validation du parcours bi-diplômant sera un atout majeur.
  • Tous les métiers sont possibles dans tous les domaines du Droit (cf lien vers OA Droit) et de l’Informatique (Cf lien vers OA licence Informatique). Cela dépendra de votre spécialisation en master d’informatique ou en master de Droit.
  • Les étudiants diplômés auront également vocation à mettre en œuvre leurs compétences dans des domaines variés : de la conformité à l’ingénierie informatique en passant par l’intelligence artificielle et les legaltech qui associent de manière très étroite services juridiques et technologies informatiques.
  • Au cours du 1er semestre, si la charge de travail est trop lourde,
    • vous pouvez abandonner une des deux licences et rejoindre le parcours standard de l’autre.
    • Si aucune des deux licences ne vous convient, vous pouvez aussi rejoindre le DU PaRéO afin de mettre toutes les chances de votre côté pour faire le point sur votre orientation et rebondir
  • A la fin du 1er semestre, vous pouvez rejoindre une autre licence à l’Université Paris Descartes (par exemple, en sciences sociales, en sciences du langage,…) ou dans les établissements de Sorbonne Paris Cité ou d’une autre Université.
  • Il vous est aussi possible de rejoindre un des deux parcours mono-diplômant à la fin de chaque semestre des 3 années. De même si vous ne validez pas l’année dans une des deux licences, vous ne pourrez pas continuer le parcours bi-diplômant. Dans tous les cas, votre retour vers une simple licence sera organisé par les responsables des parcours bi-diplômants.

Pour toute information supplémentaire, n’hésitez pas à contacter le SOFIP.

Si :

  • j’ai un bac général S et un excellent dossier scolaire  (j’ai obtenu ou je vise une mention Très Bien au bac)
  • j’ai une très grande capacité de travail
  • j’aime comprendre le monde et discuter de l’actualité, économique et sociale,
  • je m’intéresse aux grandes questions scientifiques en particulier celle qui concerne la santé humaine
  • j’aime lire et j’ai un bon niveau d’expression écrite et orale
  • j’aime mener des raisonnements argumentés et rigoureux
  • j’ ai un esprit de synthèse et aime aussi bien travailler seul qu’en équipe
  • les informations que j’ai trouvées sur le site me donnent envie de venir

Alors j’ai fait un bon choix…

Pour s’informer il faut :

http://acedldescartes.wixsite.com/double-licences

Vous devez aller :

  • Sur la plateforme Parcoursup avant le 13 Mars pour candidater aux deux licences (celle Droit et d’informatique)
  • ensuite sur le site de l’université Paris Descartes pour déposerà partir du 31 mars 2018 un dossier de candidature sur le lien

Les pièces à fournir sont les suivantes :

Modalités de candidature à ce parcours : http://www.droit.univ-paris5.fr/SCOLARITE/Candidature-en-parcours-bi-diplômant

  • Une lettre de motivation ;
  • Les relevés de notes de 1ère S et les résultats des épreuves anticipées du bac ;
  • Les relevés de notes de Terminale S et du BAC si déjà obtenu ;
  • Éventuellement les relevés de notes d’une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) ;
  • Éventuellement les relevés de notes de la PACES.

Les réponses seront communiquées à partir du 22 mai 2018 (à condition que le dossier soit complet).

En cas de problème d’accès aux plateformes de candidature, merci de contacter par mail les responsables du parcours bi-diplômant pour leur faire part de vos difficultés.