c-lachet

Responsable de la licence

Caroline Lachet

Responsable de la licence

Audrey ROIG

bonepathResponsable de la scolarité L1 et L2

Bonepath ROUVIER
Contact
01 76 53 36 46

En licence 1 et 2
Centre Henri Piéron
71 avenue Edouard Vaillant
92 100 Boulogne-Billancourt

En licence 3
Centre des Saints Pères Bâtiment Jacob
45 rue des Saints-Pères
75270 PARIS cedex 06

Responsable de la scolarité L1

Jacques Pham
Contact
01 76 53 36 48

Les sciences du langage (SDL) demeurent une discipline souvent mal connue des futurs étudiants parce qu’elle n’est pas enseignée au lycée. Pourtant, les professeurs de français, de langues et de philosophie décrivent et expliquent déjà le fonctionnement des langues, leur structure, leur construction, leurs formes, leurs spécificités, leurs divers usages dans la communication des individus, etc.

De façon générale, les sciences du langage étudient le fonctionnement des langues (dans leurs aspects phonétiques, morphologiques, syntaxiques, lexicaux et sémantiques), l’acquisition et les pathologies du langage (chez l’enfant et l’adulte), les types de discours (politique ou publicitaire par exemple) dans leur aspect argumentatif, sémiologique, etc., et leur usage : comment les locuteurs utilisent-ils la langue ? Dans quel but ? Pour obtenir quel effet (persuasion, argumentation, etc.) ?

Suivre une licence en sciences du langage est très utile si vous souhaitez :

  • Découvrir l’importance de la langue dans les rapports humains ;
  • Acquérir les outils de description des langues du monde, qu’elles ne soient qu’orales ou qu’elles soient orales et écrites ;
  • Comprendre comment l’enfant acquiert sa ou ses langue(s) maternelle(s) ;
  • Repérer les indices de troubles du langage et réfléchir à la remédiation ;
  • Acquérir les outils de description des discours (politiques, publicitaires, etc.) ;
  • Comprendre les modifications que subissent les langues en fonction des conditions de communication ;
  • Être capable de décrire les codes sémiologiques qui accompagnent le langage humain (codes visuels, gestuels, etc.) ;
  • Acquérir une formation dans le domaine de l’enseignement du français langue étrangère, de l’alphabétisation, de la lutte contre l’illettrisme ;
  • Acquérir une solide formation sur la langue afin de préparer un master de professeur des écoles

Besoin de plus d’infos ? Consultez le site de la licence de sciences du langage

Les attendus nationaux pour la  mention sciences du langage sont :

  • Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnement

Cette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.

  • Disposer d’un bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B)

Cette mention comporte obligatoirement des enseignements de langues vivantes. La maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.

  • Etre intéressé par la démarche scientifique

Cette mention suppose la capacité à comprendre et produire des raisonnements logiques et argumentés à partir de données et de concepts issus de différentes disciplines.

  • Faire preuve de curiosité intellectuelle pour le fonctionnement du langage humain

La licence Sciences du langage a en effet pour objet l’étude et la compréhension des processus langagiers et du fonctionnement de la langue dans sa diversité et sa complexité.

  • Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail

Cet attendu marque l’importance, pour la formation, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome. Comme beaucoup de formations universitaires, la Licence de Sciences du langage laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.

Et dans cette Licence sciences du langage à l’université Paris Descartes ?

  • Diplôme requis en L1 : BAC ES, S, L, Bac professionnel déconseillé.
  • Regardez les taux de réussite
  • Niveau requis en L2 : L1 de Sciences du langage ou équivalence sur dossier
  • Niveau requis en L3 : L2 de Sciences du langage ou équivalence sur dossier
  • Avoir un bon niveau général en français
  • Aimer lire et écrire
  • Avoir de préférence des bases en grammaire (française ou de votre langue maternelle)
  • Avoir l’esprit d’observation et une certaine rigueur d’analyse

En Licence 1, les enseignements sont généralistes. À ce niveau, le but est de découvrir les sciences du langage tout en s’ouvrant à d’autres disciplines : les sciences sociales, la psychologie et les sciences de l’éducation. Dès la L1, et plus encore en licence 2 et 3, vous commencerez à vous spécialiser au regard de votre projet d’études et professionnel.

Au cours du premier semestre, vous suivrez les enseignements suivants :

  • Linguistique générale
  • Histoire et géopolitique des langues du monde
  • Portail d’ouverture à d’autres disciplines : sciences sociales et psychologie (puis science de l’éducation au 2ème semestre)
  • Aide à la réussite : Tutorat
  • Aide à la réussite : Culture générale
  • Méthodologie du travail universitaire
  • Projet Professionnel de l’Étudiant
  • Anglais

Au second semestre, le programme est le suivant :

  • Phonétique/phonologie
  • Communication et langages
  • Méthodologie de la linguistique
  • Amphis métiers (conférences de découverte de métiers et d’aide à l’orientation professionnelle)
  • De la grammaire à la linguistique
  • Informatique
  • Anglais
  • Langues et cultures
  • Découverte des sciences de l’éducation
  • Option : Engagement-étudiant, Stage (70 heures), Philosophie morale, Rencontre des cultures, Etude du genre, Découverte d’une langue africaine, Sport, Linguistique et orthophonie, Préparation aux carrières de l’enseignement, Engagement étudiant, innovation pédagogique.

Cette licence vous permettra aussi de passer des certifications en informatique, de faire des stages dès la L1, du sport, de valoriser un engagement collectif [associatif par exemple], de construire votre projet professionnel en étant encadré par des enseignants et des professionnels.

La rentrée à l’université Paris Descartes se fait comme au lycée : elle s’effectue début septembre. L’année est découpée en semestre et non en trimestre.

Les amphis de rentrée sont très importants car c’est à ce moment-là que vous rencontrez les responsables pédagogiques, administratifs, les tuteurs étudiants que vous sont délivrées les informations essentielles. C’est aussi à ce moment-là aussi que vous rencontrez, et c’est très important, vos futurs camarades !

Lieux des cours :

  1. En L1 et en L2 à Boulogne-Billancourt (71 av. Edouard Vaillant) [Métro Marcel Sembat]
  2. En L3 dans le 6e arrondissement de Paris, au 45 rue des Saints-Pères (Bâtiment Jacob) [Métro St Germain]

Nombre d’heures de cours en L1 par semaine : environ 20 h dont 12 h de TD
Travail personnel ou en groupe : 10 h à 15 h par semaine
Présence obligatoire en TD [sinon demande de dispense d’assiduité en début d’année]
Mode d’évaluation : contrôle continu
Session de rattrapage des examens pour toutes les UE de l’année en-dessous de la moyenne en juin.
Vacances : 1 semaine à la Toussaint, 15 jours à Noël, 1 semaine en février, 15 jours à Pâques, puis juillet et août.
A noter que vous disposerez d’une adresse mail « Parisdescartes », d’un journal [la newsletter], d’un site en ligne d’offre de stages, de job, d’apprentissage [réseaupro] d’un service, [le SOFIP] pour vous aider à vous orienter et à vous professionnaliser.

Vous avez de plus à votre disposition un environnement de travail numérique [ENT] où vous trouverez en ligne des supports de cours, une bibliothèque virtuelle qui vous permettra de faire des recherches bibliographiques et de lire en ligne des livres, des articles scientifiques et la presse. Vous avez également à votre disposition des assistantes sociales et un service de médecine préventive. Tout au long de votre formation, vous êtes accompagné[e] par les enseignants, des tuteurs étudiants (en L1), sans oublier les associations étudiantes, leur aide, leur fête, leur voyage.

Les atouts de l’Université Paris Descartes

Au lycée, en première ou en terminale, le langage est étudié indirectement en cours de français par le biais de l’analyse de textes littéraires et l’analyse grammaticale, ainsi qu’en philosophie.

En licence de sciences du langage, vous découvrirez le langage sous ses différents aspects : les sons, la structure de la langue, les usages sociaux, les langues dans le monde … La formation est théorique et pratique. Nous baignons dans le langage, donc les étudiants peuvent facilement mener des enquêtes de terrain (enregistrement de conversations, collecte de textes type publicités, etc.).

Pour vous aider dans la transition entre le lycée et l’université, nous avons mis en place des cours « d’aide à la réussite » qui vous donneront les moyens de réussir votre année. Dans ces cours, vous serez guidés dans les méthodes de travail universitaires mais vous travaillerez aussi votre rédaction, ce qui est fondamental, que vous souhaitiez devenir enseignant ou travailler dans la communication. L’enseignante met en place des ateliers d’écriture créative.

Les cours sont dispensés sous deux formes ; soit en cours magistral (CM), soit en travaux dirigés (TD).

Les cours magistraux sont en amphi [ils ressemblent aux salles de cinéma de vos lycées].

Les travaux dirigés se font dans de petites salles équipées de vidéo projecteurs [même type de salle que les salles de cours de vos lycées].

Le cours magistral est la grosse différence avec le lycée : oui, c’est impressionnant de voir ces grandes salles, mais les promos de sciences du langage ne sont pas très nombreuses, donc cela reste à dimension humaine ! Et vous retravaillez le contenu du CM en TD.

L’évaluation de la formation repose sur du contrôle continu. Dans ce cadre vous avez donc comme au lycée des devoirs à réaliser à la maison ou des devoirs sur table [DST].

Les compétences acquises à l’issue de la licence se déclinent en terme de savoirs, de savoir-faire, et de savoir-être.

Savoirs :

  • Connaissances théoriques et méthodologiques en communication et description des langues et du langage ;
  • Spécialisation dans l’analyse des pratiques langagières : psycholinguistique, ethnolinguistique, sociolinguistique, sémiologie, enseignement du français (langue maternelle, langue étrangère).

Savoir-faire :

  • S’approprier progressivement les méthodes de travail universitaire et disciplinaires ;
  • Acquérir des savoir-faire en particulier dans les domaines de l’enseignement et de la communication ;
  • Savoir s’exprimer à l’oral et à l’écrit en s’adaptant à son auditoire ;
  • Etre capable d’émettre une critique constructive ;
  • S’exprimer en anglais (général et de spécialité) ;
  • Développer ses compétences en informatique.

Savoir-être :

  • Développer sa curiosité intellectuelle ;
  • Comprendre et prendre en compte la diversité des langues et des cultures ;
  • Capacité à travailler de manière autonome, seul ou en équipe.

Les sciences du langage peuvent notamment donner accès :

  • aux métiers de l’enseignement (professeur des écoles, professeur de français langue étrangère/seconde)
  • aux métiers liés aux troubles du langage
  • à l’édition et à la communication (n’hésitez pas à prendre connaissance des débouchés offerts par nos trois masters : Expertise en sémiologie et communication (ESC) ; Signes, discours et monde contemporain (SDMC) et Didactique des langues (DDL).

L’insertion professionnelle est préparée tout au long de la licence à travers :

  • le « Projet Professionnel Etudiant » en 1re année de licence : encadré par un enseignant, vous réalisez un entretien avec une personne exerçant une profession qui vous attire ;
  • les « Amphis-métiers » : qui vous permettront d’assister à des conférences de présentation de formations ou de métiers liés aux sciences du langage ;
  • les stages : possibles (et encouragés !) tout au long du cursus. Suivi par un enseignant, vous découvrirez ainsi le monde professionnel de la communication ou de l’enseignement, par exemple.

Par ailleurs, une séance de présentation des différents masters en sciences du langage et en didactique des langues de l’Université Paris Descartes est organisée en licence 3. À cette occasion, les responsables des masters peuvent répondre à toutes vos questions.

Les sciences du langage préparent principalement aux métiers de l’enseignement (professeur des écoles, professeur de français langue étrangère/seconde), aux métiers liés aux troubles du langage et aux métiers de l’édition et de la communication.

La plupart de ces métiers sont accessibles grâce aux masters suivants :

  1. Didactique des langues (DDL).
  2. Expertise en sémiologie et communication (ESC)
  3. Signes, discours et monde contemporain (SDMC)

Mais ce n’est pas tout. Découvrez d’autres métiers accessibles avec la licence de sciences du langage
Pour connaître les taux d’insertion des étudiants

Vous pouvez tout au long de votre licence, vous réorienter, rebondir, vous spécialiser au regard de votre projet d’études ou professionnels. En ce qui concerne la licence 1, grâce aux enseignements de découverte des autres disciplines, vous pouvez vous réorienter (sur dossier) à l’issue du 1er semestre au sein même de l’Université Paris Descartes : en Sciences sociales, en Sciences de l’éducation (cas exceptionnel, le nombre de places dans cette formation étant restreint), en Psychologie, etc. ; ou vous diriger vers le DU Pareo.

En dehors de l’Université Paris Descartes, vous pouvez vous réorienter dans une autre licence de l’Université Sorbonne Paris Cité, ou vous tourner vers un autre établissement universitaire, ou encore vous inscrire dans un autre type de formation (BTS et DUT) ouvrant en février.

Pour toutes informations supplémentaires

N’hésitez pas à contacter le Sofip