Lieu d’enseignement pour le Droit
10 avenue Pierre Larousse
92240 Malakoff

Responsable pédagogique  pour le droit :

Clémentine LEQUILLERIER

Responsable administrative pour le droit

Anne-Marie Calife Calife
anne-marie.calife@parisdescartes.fr

Lieu d’enseignement pour les Sciences de la santé
Faculté des Sciences Fondamentales et Biomédicales
(Centre Universitaire des Saints Pères, 45 rue des Saints Pères, 75006 Paris)

Responsables pour les Sciences pour la santé :

Karine LE BARCH
Mehrnaz JAFARIAN-TEHRANI

Responsable administrative pour les sciences de la santé :

Carole Chapelle
Carole.chapelle@parisdescartes.fr

Cette formation permet d’obtenir en trois ans deux diplômes : une licence de Sciences pour la santé d’une part et une licence de Droit d’autre part.

C’est une formation d’excellence mais exigeante permettant aux étudiants d’acquérir les connaissances fondamentales et les compétences pratiques d’un juriste et celles d’un biologiste ou d’un chimiste spécialisé dans les problématiques de la santé. En Sciences pour la santé, l’orientation chimie ou biologie s’effectue au deuxième semestre de la deuxième année.

La richesse de cette formation permet de renforcer la qualité des candidatures pour l’entrée en Masters de Droit ou dans des Masters scientifiques en continuité de la licence Sciences pour la santé (donc orientés chimie ou biologie), mais aussi vers des masters restant à l’interface de ces deux disciplines (comme nos Masters de Droit de la santé par exemple) : voir l’onglet poursuite d’études de ce parcoursbi-diplômant

Cette double formation permet donc un grand nombre de débouchés professionnels, car les recruteurs apprécient non seulement les doubles compétences, mais aussi la très grande capacité de travail dont elle est le gage. Outre l’accès aux métiers spécifiques du Droit ou des sciences orientées vers la santé, elle permet d’exercer à des postes pour lesquels la bi-compétence constitue une plus-value. (voir l’onglet : quels métiers de ce parcours bidiplomant ?)

C’est une formation très exigeante, que ce soit en termes de pré-requis ou en termes de capacité de travail, le volume hebdomadaire d’enseignements étant assez lourd. Les candidats doivent répondre en même temps aux attendus nationaux des deux licences, ceux de Sciences pour la santé et ceux de Droit.

C’est une formation sélective car elle requiert un excellent niveau scolaire, une très grande capacité de travail, une très grande rigueur et une motivation sans faille. Elle est ouverte aux lycéens des filières générales qui préparent un bac scientifique, qui devraient l’obtenir avec au moins mention bien ou aux bacheliers antérieurs série S qui l’ont obtenu avec mention B ou TB. Compte-tenu de capacités d’accueil limitées, les candidatures feront l’objet d’un examen par une commission pédagogique spécifique au parcours bi-diplômant (voir comment candidater ?)

Les enseignements en première année de cette formation bi-diplômante sont regroupés en 3 grands groupes d’Unités d’Enseignements (UE)

Les enseignements fondamentaux de la Licence de Sciences pour la santé

  • Biologie (7 ECTS en S1+ 6 ECTS en S2)
  • Chimie (7 ECTS en S1 + 6 ECTS en S2)
  • Biochimie (5 ECTS en S1+ 5 ECTS en S2)
  • Mathématiques (3 ECTS en S1 +3 ECTS en S2)

Les enseignements fondamentaux de la licence de Droit

SEMESTRE 1

  • Matières obligatoires
  • Principes fondamentaux du droit (7 ECTS)
  • Introduction au droit constitutionnel (7 ECTS)
  • Institutions juridictionnelles (3 ECTS)
  • Matière au choix
  • Introduction historique au droit (3 ECTS)
  • Grands problèmes économiques et sociaux contemporains (3 ECTS)

SEMESTRE 2 

  • Matières obligatoires :
  • Droit civil – Droit de la famille (6 ECTS)
  • Droit constitutionnel (6 ECTS)
  • Institutions administratives (3 ECTS)
  • Matière au choix
  • Problèmes de l’entreprise et économie de la concurrence (3 ECTS)
  • Histoire des institutions (3 ECTS)

Les enseignements transversaux (effectués en licence Droit pour le compte des deux licences) :

  • Anglais (3 ECTS)

Les étudiants du parcours bi-diplômant suivent les cours magistraux en amphi avec l’ensemble de la promotion des étudiants de Droit pour les enseignements fondamentaux de Droit. Les étudiants du parcours bi-diplômant sont regroupés dans la même « classe » pour le suivi des Travaux Dirigés de Droit et pour les enseignements d’Anglais.

En ce qui concerne la licence Sciences pour la santé, les étudiants ont accès via la médiathèque de l’Université Paris Descartes aux cours magistraux de sciences (biologie, chimie et biochimie) sous une forme dématérialisée (captation des amphis de cours ou enregistrement en studio des enseignements). Les vendredis et les samedis matin, les étudiants des 4 parcours bi-diplômants impliquant la licence Sciences pour la santé se retrouvent dans une même classe pour les enseignements dirigés de sciences, les enseignements de mathématiques et les travaux pratiques.

Cette organisation permet de développer un véritable sentiment d’appartenance à une promotion, et plus généralement au groupe particulier des étudiants des parcours bi-diplômants de Paris Descartes.

Les étudiants sont évalués de la même manière que ceux de Sciences pour la santé pour les matières de sciences pour la santé et de la même manière que les étudiants de Droit pour les matières de Droit, et en 1ère année, de la même manière que ces derniers pour l’anglais (cf les présentations de la licence de Sciences pour la santé et de la licence de Droit.

Les différences sont celles qui ont été présentées pour la licence de Sciences pour la santé et pour celle de Droit.

Sans compter bien entendu le volume horaire très important de cours à suivre dans deux facultés différentes et le volume horaire très important de travail personnel à fournir ensuite… beaucoup plus important qu’au lycée pour un même nombre d’heures de cours…

En tant qu’étudiant en parcours bi-diplômant, vous aurez le droit à trois enseignants référents. Ils seront là pour vous accompagner dans vos démarches administratives en début d’année, pour vous apporter des conseils méthodologiques ou d’orientation ! En cas de difficultés ou de questions, ils seront pour vous des interlocuteurs privilégiés qui vous aideront à bien négocier la transition lycée université.

A la fin de votre licence, vous serez capable de mobiliser des compétences relevant des connaissances et des savoir-faire disciplinaires, transversaux et des aptitudes relevant du savoir-être.

Les connaissances et compétences disciplinaires en Sciences pour la santé

Les connaissances et compétences disciplinaires en Droit

Les connaissances et compétences transversales : 

  • Maitrise d’au moins une langue vivante
  • Maitrise de l’informatique [certification du C2I (suite du B2I). ]
  • Connaissance du monde de l’entreprise par le biais des stages
  • Sensibilisation aux champs professionnels, connaissance du secteur socioéconomique
  • Rechercher, analyser, exploiter les informations, utiliser les sources d’informations écrites et électroniques dans le respect du droit, savoir construire une problématique, poser un problème, le résoudre, formaliser une synthèse, construire un argumentaire.

Les aptitudes relevant du savoir-être :

  • Capacité d’analyse et de synthèse,
  • aptitude à l’expression écrite et orale
  • autonomie
  • travailler en équipe
  • En 3ème année de licence (sur dossier donc attention à vos résultats dès la première année), vous pouvez poursuivre vos études d’une des deux licences à l’étranger par le biais du programme d’ERASMUS ou BCI dans les universités partenaires pour un semestre ou pour toute l’année [Angleterre Pays Bas, Espagne, Canada]. En cas de départ pendant une année complète, l’autre licence pourra être suivie lors d’une 4ème année
  • A la fin de la 3ème année de ce parcours bi-diplômant vous pouvez postuler à différents masters de l’Université orientés plus spécifiquement sciences pour la santé ou droit. Pour certains masters, la validation du parcours bi-diplômant sera un atout majeur (en particulier master en droit de la santé, Biomedical Engeneering, Frontiers in chemistry). Par ailleurs, l’Université Paris Descartes et Sciences-Po Paris ont signé une convention qui ouvre, sous certaines conditions, aux étudiants de ce parcours la possibilité d’intégrer un master de Sciences Po Paris en étant dispensés de l’épreuve d’admissibilité.
  • Tous les métiers sont possibles dans tous les domaines des Sciences pour la santé  et de Droit. Cela dépendra de votre spécialisation en master de Sciences ou en master de Droit.
  • Nous encourageons les stages dès la deuxième année en licence Sciences pour la santé. En Droit, il y a un stage obligatoire en troisième année. Cette immersion en milieu professionnel devrait vous permettre de construire votre avenir à l’interface des sciences et du Droit :
    • Juriste dans l’industrie chimique, agroalimentaire, pharmaceutique ou cosmétique ;
    • Juriste dans les agences sanitaires ;
    • Chercheur dans le domaine biomédical.
  • Au cours du 1er semestre, si la charge de travail est trop lourde,
    • vous pouvez abandonner une des deux licences et rejoindre le parcours standard de l’autre.
    • Si aucune des deux licences ne vous convient, vous pouvez aussi rejoindre le DU PaRéO afin de mettre toutes les chances de votre côté pour faire le point sur votre orientation et rebondir.
  • A la fin du 1er semestre, vous pouvez rejoindre une autre licence à l’Université Paris Descartes (par exemple, en sciences sociales, en sciences du langage,…) ou dans les établissements de Sorbonne Paris Cité ou d’une autre Université.
  • Il vous est aussi possible de rejoindre un des deux parcours mono-diplômant à la fin de chaque semestre des 3 années. De même si vous ne validez pas l’année dans une des deux licences, vous ne pourrez pas continuer le parcours bi-diplômant. Dans tous les cas, votre retour vers une simple licence sera organisé par les responsables des parcours bi-diplômants.

Pour toute information supplémentaire, n’hésitez pas à contacter le SOFIP.

Si :

  • j’ai un bac général S et un excellent dossier scolaire  (j’ai obtenu ou je vise une mention Très Bien au bac)
  • j’ai une très grande capacité de travail
  • j’aime comprendre le monde et discuter de l’actualité, économique et sociale,
  • je m’intéresse aux grandes questions scientifiques en particulier celle qui concerne la santé humaine
  • j’aime lire et j’ai un bon niveau d’expression écrite et orale
  • j’aime mener des raisonnements argumentés et rigoureux
  • j’ai un esprit de synthèse et aime aussi bien travailler seul qu’en équipe
  • les informations que j’ai trouvées sur le site me donnent envie de venir

Alors j’ai fait un bon choix…

Pour s’informer il faut :

  • Aller aux salons, à la Journée portes ouvertes, aux journées d’immersion, pour rencontrer des enseignants et des étudiants http://orientationactive.parisdescartes.fr/retrouvez-nous/
  • Entrer en contact avec des étudiants des parcours bi diplômants mais aussi des licences simples :

http://aps-paris5.fr/

http://acedldescartes.wixsite.com/double-licences

Vous devez aller :

  • sur Parcoursup avant le 13 Mars pour candidater à l’une des deux licences (ou aux deux)
  • ensuite sur le site de l’université Paris Descartes à partir du 31 mars 2018 pour candidater spécifiquement au parcours bi diplômant santé/droit et compléter votre dossier :

Cliquer ici : https://sig1.droit.univ-paris5.fr/scola/ap/ pour candidater à ce parcours.

Les pièces à fournir sont les suivantes :

Modalités de candidature

Futur néo-bachelier :

  • Les 3 relevés de premières S
  • Les relevés de terminale S (premier et deuxième trimestre seulement)
  • Champ motivation soigneusement complété qui devra faire apparaître : 1) les motivations pour rejoindre le parcours demandé ; 2) l’intérêt pour les questions scientifiques et selon le cas pour les questions économiques, juridiques ou psychologiques ; 3) une réflexion sur leur aptitude à gérer la grande quantité de travail à fournir.
  • Le relevé des notes du Bac dès l’obtention de ce dernier

Étudiants en réorientation :

  • Les 3 relevés de premières S
  • Les relevés de terminale S (premier, deuxième et troisième trimestre)
  • Le relevé des notes du bac S
  • Les relevés des notes du premier semestre de l’année universitaire 2017-2018
  • Champ motivation soigneusement complété qui devra faire apparaître : 1) les motivations pour rejoindre le parcours demandé (en particulier au regard des études entreprises initialement après le bac) ; 2) l’intérêt pour les questions scientifiques et selon le cas pour les questions économiques ou juridiques ; 3) une réflexion sur leur aptitude à gérer la grande quantité de travail à fournir.

Les réponses seront communiquées à partir du 22 mai 2018 (à condition que le dossier soit complet).

En cas de problème d’accès aux plateformes de candidature, merci de contacter par mail les responsables du parcours bi-diplômant pour leur faire part de vos difficultés.